L’histoire du blackjack

Vous êtes-vous déjà demandé, en jouant à un jeu : « qui a eu l’idée de cette distraction géniale ? ». Très souvent, les jeux sont difficiles à situer précisément dans l’espace et le temps, car beaucoup de jeux similaires étaient repris, remaniés, exportés, réadaptés. Finalement, il arrive qu’ils ne ressemblent plus du tout, au bout de quelques siècles, à la version d’origine. Comme beaucoup de jeux de casino, le blackjack n’a pas volé sa réputation mystérieuse. Retraçons ensemble son histoire.

Date de naissance : inconnue. Nom : 31

Le blackjack fait partie de ces jeux où personne ne sait vraiment comment il a été inventé. En effet, difficile d’imaginer un génie, un jour, qui prend un jeu de cartes et qui décrète qu’il faut atteindre un certain nombre de points avec le moins de cartes possible. Le jeu semble s’être inspiré de plusieurs sources pour peu à peu, devenir le 31. Certaines personnes situent sa naissance entre le 13 et le 14ème siècle, un membre du clergé italien a laissé des écrits qui se rapporteraient aux règles de ce jeu. Mais les réelles preuve de son existence sont finalement apportées et confirmées qu’au 15ème siècle. C’est à ce moment qu’on est sûr que le blackjack porte alors le sobre nom de « 31 », de sa règle du jeu, qui consiste à atteindre ce nombre avec trois cartes uniquement. Facile, n’est-ce pas ?

La grande époque flamboyante de la Renaissance s’est peu à peu imposée en Italie, puis en France. Comme chacun sait, cette période faste fut une véritable passerelle culturelle et commerciale entre la France et l’Italie. C’est durant ces années que le Treintuno, traduit par « trente et un » en français, fait son entrée sur le territoire de François Ier. Un écrivain célèbre et contemporain, originaire de Chinon, François Rabelais, relate dans son œuvre désormais culte Gargantua et Pentagruel les aventures d’un géant qui s’adonne justement avec passion à ce jeu.

Puis, comme à toutes époques, tout change bien vite, les règles sont modifiées, discutées, affinées et les Français choisissent d’adopter officiellement le 31, qu’ils rebaptisent 21. Comme vous l’aurez deviné, ce n’est plus 31 points qu’il faut viser, mais dix de moins désormais ! L’histoire faisant bien les choses, la révolution américaine du XVIII exporte le 21 vers les Etats-Unis.

Comment l’histoire a fait du 21 le valet noir ?

Les Américains, ravis de ce jeu « exotique », se l’approprient à leur tour en remodelant les règles et en le forgeant à leur image. Les mises à jour n’ont rien à voir avec le treintuno d’origine. Pour promouvoir ce nouveau venu sur les terres de l’Oncle Sam, les casinos inventent des bonus pour que les joueurs apprennent à le connaître. Ce bonus est important dans l’histoire du 21, car c’est cela qui a donné son nom définitif au jeu. L’heureux gagnant de cette promotion était la personne qui obtenait un valet de pique et un as aux deux premières cartes distribuées. C’est donc tout naturellement que le valet de pique est devenu la carte la plus convoitée par les joueurs tentant leur chance. En anglais Jack of Spades, est rapidement devenu le « Black Jack », ou valet noir qui est resté. Aujourd’hui, cette règle n’existe plus, mais le nom est resté et s’est standardisé autour de la planète.

L’évolution du blackjack ne s’arrête pas là ! Dans les années 1960, une stratégie a émergé, son inventeur soutenait qu’il était possible de gagner des fortunes au blackjack en comptant les cartes. Si vous étiez bon en maths, il y avait des chances pour que vous deveniez millionnaire ! Bien entendu, la technique s’est globalisée et est arrivée aux oreilles des casinos qui ont pallié à cette faille en incluant plusieurs decks dans le jeu pour brouiller les pistes. Aussi, pour éviter toute complicité du croupier, on installe dans les salles des distributeurs de cartes automatiques. Cela permet, en plus de faire gagner du temps, de jouer plus de parties, donc engranger plus de fonds, aux croupiers officiant.



🏆 Top Casinos
Visiter le casino
  • Bonus 1600 CHF/$
  • + de 400 jeux
  • Microgaming
Revue
Visiter le casino
  • Casino 2018
  • Bonus 1000 CHF/$
  • Multi logiciel
Revue
Visiter le casino
  • Bonus 1500 CHF/$
  • Microgaming
  • + de 500 jeux
Revue
Visiter le casino
  • 200 crédits
  • Jeux Microgaming
  • Jackpots uniques
Revue
Visiter le casino
  • Bonus 1000 CHF/$
  • RTP de 96,26%
  • Microgaming
Revue
🎓 CASINO ACADEMY

Envie de profiter de bonus 100% exclusifs et des 7 conseils de la « Casino Academy » PENSÉS PAR LES JOUEURS POUR LES JOUEURS ? Renseignez votre nom et email ci-dessous sans plus attendre !


💥 Le Casino du mois

Les plages ensoleillées, les apéritifs entre amis, la farniente : les vacances sont bientôt là ! Pour vous permettre de vous amuser avant même que les festivités ne commencent, rien de mieux que de débuter sur Lucky31. Vous voulez savoir pourquoi ? C’est très simple : Lucky31 réunit - sur une seule et unique plateforme - tout ce que les fanas de casinos sur internet recherchent… Des jeux super soignés aux graphismes dignes des films de Disney-Pixar ou des jeux en "Live" comme si vous étiez à Las Vegas, le tout fourni par les meilleurs concepteurs de jeu du moment - comme NetEnt, Microgaming, Yggdrasil ou encore Betsoft, le grand champion de la slot 3D. Mais en plus de son panel de divertissement ahurissant, ce qui fait la force de Lucky31, ce sont également ses bonus hebdomadaires qui égayeront vos journées. Pour finir de vous convaincre, le casino vous propose même de débuter l’aventure avec un bonus non-négligeable de 131% sur votre premier dépôt : en plus d'être chanceux, vous allez finir riche sur Lucky31…

👍 Facebook